Explication de mon pseudo aspieveggie

Mon pseudo, aspieveggie, composé de deux mots, aspie et veggie, car je suis autiste et vegan.

Aspie :

Je déteste appellation « syndrome d’asperger », qui s’oppose à l’autisme dit « kanner ». Cela donne l’idée que l’autisme, c’est quelque chose de binaire,  les kanners d’un côté et les aspergers de l’autre. Cette vision est abandonnée depuis peu, jugée trop réductrice, on parle de « Troubles du Spectre Autistique ». Pourquoi avoir abandonné cette vision? Et bien parce qu’elle est bien trop caricaturale, on aurait d’un côté les kanners, autistes de bas niveau, ou autres appellation péjoratives de ce style : autistes qui rentrent dans les clichés que l’on a en France, c’est à dire incapables de parler, qui tapent partout, et qui sont « déficients intellectuellement », et les aspergers, ou autistes « de haut niveau » qui parlent, et dont le handicap est invisible, et par conséquent, inexistant…

Déja, je pense qu’il est complètement stupide de penser que les autistes non verbaux sont « déficient intellectuellement », pour la simple et bonne raison que l’on a du mal à les comprendre, et ce n’est pas parce qu’on les comprend pas, qu’ils sont idiots…

Ensuite, la seule différence notable entre les dits « kanners » et « asperger » c’est la parole. Les autres symptômes de l’autisme, que sont l’hypersensibilité sensorielle, le manque d’empathie « cognitive » (c’est à dire du mal à reconnaître les sentiments des autres, contrairement à l’empathie affective, que nous pouvons tout à fait ressentir), les intérêts restreints et les autres symptômes, sont communs aux kanners et aux aspergers.

Il faut également comprendre les travaux d’Hans Asperger. Je pense qu’ils donnent une version romancée de l’autisme. Il décrit les enfants qu’il a suivi comme très intelligents, il les appelle « mes petits professeurs » et montre qu’ils peuvent parler avec une précision extrême de leurs intérêts restreints. Sa vision des autistes était un peu utopique.

J’ai écrit que je n’aimais pas l’appellation « asperger » et que je pensais que les travaux d’Hans Asperger contiennent beaucoup de choses fausses, alors pourquoi « aspie » me demanderez vous… Et bien tout simplement en hommage à Hans Asperger.

Oui, il s’agit bien d’un hommage à un chercheur qui a publié des choses très exagérées, selon moi. Pourquoi cet hommage? Et bien pour le comprendre, il faut se replacer dans le contexte… Hans Asperger a fait ses recherches en Autriche en 1944, à une époque ou on croyait à la race aryenne… Il avait donc deux choix : Publier que les autistes sont intelligents, ou alors, publier la vérité, et dans ce cas, c’était un aller simple vers les camps d’extermination pour ceux qu’il a suivi. Parfois, quand il y a autant de vies humaines en jeu, il est honorable d’exagérer un peu la vérité.

Veggie :

Ceci est simple, je suis vegan abolitionniste. Je pense que les animaux, (comme les autistes d’ailleurs), ne méritent pas d’être tués, jugés, ou qualifiés d’inférieurs, sous le simple prétexte de leur différence.

Je pense aussi que c’est aux carnistes d’expliquer leur choix et de donner des arguments, parce que je pense que « des affirmations extraordinaires nécessitent des preuves extraordinaires » et pour moi, « on peut enfermer, torturer, assassiner des animaux pour les manger, alors qu’on pourrait manger autre chose », ben c’est une affirmation extraordinaire, qui nécessite donc des preuves extraordinaires de la part des carnistes.

Merci de m’avoir lu jusqu’ici

Seb

Publicités

7 Comments

  1. Mais du coup tu as de l’empathie pour les animaux? Comme l’autisme entraine un manque d’empathie cognitive, j’aurais pensé que les gens autistes n’auraient pas forcément d’empathie pour les animaux. Ou au contraire tu en as plus pour les animaux que pour les humains?
    Désolé si c’est maladroit ˆˆˆMais ça m’intéresse beaucoup 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Ben en fait quand je mate earthling, ma réaction c’est « tiens un animal mort… Sympa la musique… Tiens un autre animal mort… Dis donc il est assez répétitif ce film… Bon je m’emmerde, je quitte »… Je sais pas si ça répond à ta question?

      J'aime

        1. Je suis vegan parce que je suis contre les morts… Qu’elles soient humaines ou non humaines.
          Je suis vegan parce que je respecte les animaux (et on n’exploite pas/ne tue pas ceux qu’on respecte).
          Je suis vegan parce que je ne vois aucun argument valide contre le veganisme.
          Je suis vegan parce que l’absence d’empathie cognitive n’implique pas l’absence de morale.

          Aimé par 1 personne

  2. Bonjour, je viens de découvrir ton blog ! Je trouve ça super d’allier dans un même blog des réflexions sur l’autisme, la zététique et le véganisme. Je viendrai sans doute faire un tour régulièrement 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s