Le végétalisme, un régime alimentaire dangereux?

Une chose que l’on peut souvent entendre, et lire dans la presse française non scientifique, c’est que les végétaliens sont des gens carencés (que les enfants sont petits et bêtes par exemple), et que ce régime n’est pas viable, ou alors en croisant 14 variétés de végétaux par jour.

On peut par exemple lire sur le plan national nutrition santé (vous savez le truc qui vous dit « mangez 5 fruits et légumes par jour) qu’il faut manger de la viande ou du poisson une à deux fois par jour, pour avoir des protéines, qu’il faut manger des produits laitiers, 3 par jours, et que le régime végétalien entraîne des carences graves.

pnns-vegan

Le but de cet article est d’essayer de comprendre ce qu’il en est vraiment, afin de rétablir une certaine vérité.

On va commencer direct par des bons procès d’intentions (c’est un sophisme je sais, mais ya des fois ou ça défoule). Celui qui dit que les végétaliens sont « petits et bêtes » est un nutritionniste qui travaille pour… Danone. La majorité des recherches sur la nutrition sont pourries par les lobbies. Je vais citer cette source, il s’agit d’un mémoire de master qui essaye de montrer l’influence dégueulasse des lobbies dans l’industrie agroalimentaire.

 

Maintenant, fin (j’espère) des sophismes, je vais essayer de démonter les conneries dites dans le plan national nutrition de la honte.

Déjà, voici une, deuxtrois, quatre sources qui disent que le régime végétalien ne pose pas de problème, à condition de manger équilibré.

 

Les protéines :

Bon ben je ne vais pas citer de sources autres que les étiquettes de tous les trucs végétaux que vous bouffez… Franchement, à part en mourant de faim ou en bouffant que du sucre, on ne peut juste pas manquer de protéines… Y’en a partout.

Concernant la blague des 14 variétés par jour, un petit coup de science s’impose. Pour faire simple, une protéine, c’est comme un collier, dont les perles sont des acides aminés. Il existe 9 acides aminés dits essentiels, c’est à dire, que le corps ne sait pas fabriquer à partir d’autre chose. Certaines protéines végétales contiennent une faible quantité en un ou deux acides aminés essentiel, c’est pourquoi il faut en manger plusieurs, ou dans le pire des cas, se suralimenter avec le seul végétal que vous avez. Cependant, même avec les protéines végétales les plus pitoyables, ben ça peut pas être plus de 9 à croiser quoi… Mais bon, le problème des protéines, pour un végétalien, c’est vraiment un faux problème. Il suffit de manger à sa faim, et de ne pas toujours manger la même chose.

Le fer et le calcium :

Bon ben pour le calcium, il se trouve en grande quantité dans l’eau, et pour le fer, comme le calcium et les autres minéraux, ben on peut en trouver une quantité suffisante dans les végétaux… Ce qui est certain, c’est que le taux de fractures, ou le taux d’anémie, n’est pas supérieur chez les végétaliens.

Voici une méta-analyse qui montre que la consommation de produits laitiers ne réduit pas le risque de fractures.

Voici une étude parmi tant d’autres, qui montre qu’il n’y a pas de problème non plus avec le fer. Si quelqu’un trouve une méta-analyse, je suis preneur.

Par contre, si vous êtes végétaliens, vous DEVEZ vous supplémenter en vitamine B12. Cette vitamine est produite par des bactéries, et est donnée en supplément aux animaux d’élevage, pour que les carnistes n’en manquent pas. Vous devez vous supplémenter, et le mieux est de le faire sans utiliser un cadavre d’animal comme emballage. Ou alors, vous pouvez devenir scatophage, parce qu’on en fabrique nous aussi avec notre flore intestinale, mais bon, perso je préfère le supplément…

Donc, contrairement à beaucoup de chose que beaucoup entendent, (tous les végés en fait, parce que dès que vous dites « je suis végéta*ien », tout le monde acquiert instantanément un bac+18 en nutrition) le consensus scientifique dit clairement que le régime végétalien ne pose absolument aucun problème sur la santé. Ce serait même le contraire, les végétaliens auraient une meilleure espérance de vie que les carnistes.

Vous pouvez arrêter de manger du cadavre sans craindre pour votre santé.

 

Du love neuroatypique sur vous,

 

Sébastien

Publicités

1 Comment

  1. Bonjour.

    Je découvre ton site, que je trouve très intéressant.

    Dans ton article, il y a cependant un détail qui me parait incorrect : là où tu dis que le calcium se trouve en grande quantité dans l’eau. En fait, tout dépend de l’origine de l’eau. Là où j’habite et travaille, l’eau du robinet est dure (38 °f) et j’obtiens 50 à 100 % de mon calcium rien que par l’eau que je bois (selon que les recommandations soient plus ou moins sévères).

    Par contre, si on habite – par exemple – en Auvergne, l’eau est fort douce, très semblable à la Volvic, qui est très peu minéralisée. Voir https://fr.wikipedia.org/wiki/Duret%C3%A9_de_l%27eau

    (Ça ne veut bien sûr pas dire qu’un végétalisme où on boit une eau douce provoque des carences en calcium, vu qu’il y a aussi les apports de la nourriture. Mais, bon, j’avoue ne pas être « expert » à ce sujet : ayant vu que mon eau en contient plein, je ne suis pas allé voir plus loin lors de mon passage au véganisme…)

    Bon week-end !

    1138.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s